Du rhum pour l’apéro ? Ok : Planteur ou ti’punch

Posté par:

Idéal pour assurez à vos convives un apéro chaleureux et exotique, le rhum vous permettra de servir à vous amis des cocktails aux au saveurs sucrées et chaudes. De part son histoire et une communauté antillaise importante, le rhum et les cocktails à base de rhum sont grandement appréciés à Bordeaux, où l’on trouve également un grand nombre de bars, restaurants et soirées antillaises.

LE PLANTEUR
Souvent  appelé à tort « punch » par des néophytes un peu trop euphoriques à l’idée de déguster une boisson exotique, le planteur est un cocktail de jus de fruits exotiques (de préférence frais), aromatisé à la vanille, la cannelle et au citron vert, dans lequel on verse, une dose de rhum blanc, variable en fonction des ambitions de la préparation.

Très doux, sucré et savoureux, à servir frais, le planteur est une boisson rafraichissante, de fête par excellence, souvent proposée à l’apéritif ou en cocktail lors des grandes occasions aux Antilles.

Recette :

  • 1 litre de jus de mangue
  • 1 litre de jus de fruits de la passion
  • 1 litre de jus d’ananas
  • 1 litre de jus d’orange
  • 1 gousse de vanille
  • 1 citron vert
  • 1 bâton de cannelle
  • 200 ml de sucre de canne
  • 1 litre de Old Nick
  • Versez et mélangez les jus de fruit dans un grand récipient, type fait-tout.
  • Ajoutez le rhum et le sucre de canne tout en mélangeant, et en vous assurant que le goût du rhum ne prenne pas le dessus. Ajoutez le jus du citron vert. Rappez la moitié du bâton de cannelle dans la préparation, et ajoutez directement l’autre moitié. Découpez la gousse de vanille dans la longueur, et ajoutez les graines de vanille, tout en mélangeant. Laissez reposer quelques heures au frigo et servez très frais.

LE TI’ PUNCH OU CRS  :
Véritable institution antillaise, le ti’punch fait parti de l’histoire des îles, où il était consommé à différentes heures de la journée, pour se donner du courage, ou pour aider à oublier une dure journée de labeur dans les champs de canne. Plus fort en goût que le planteur, il est très agréable quand il est bien préparé. Si l’assemblage Citron, Rhum blanc et Sucre (d’où l’appellation CRS) reste la sainte trinité du ti’punch, il existe quelques variantes exotiques (feu, sec ou ti-lagoutte), que les connaisseurs pourront vous faire découvrir en fonction de ce qui vous inspire et des produits que vous avez sous la main. Cependant, si certains vous proposent d’y mettre des glaçons, sachez que pour les puristes, cette pratique est considérée comme un péché.

Recette :

  • Sucre de canne
  • Un quartier de citron
  • Du rhum blanc type Old Nick
  • Dans un verre à faible contenance, disposer un fond de sucre de canne, un quartier de citron vert pressé et versé environ 5cl de Old Nick.
  • Servez à température ambiante.
0